← Retour

Cyril Hanouna, l'enfant-roi de l'audimat

Le 21 nov. 2022 par Claire.

Cela fait quelques temps déjà que Cyril Hanouna défraie la chronique dans le paysage télévisuel français. Adoré par certains, détesté par d’autres, le moins que l’on puisse dire c’est que l’animateur vedette de Touche Pas à Mon Poste ne fait pas l’unanimité… mais fait beaucoup parler de lui.

Dès lors que l’on ne laisse personne indifférent et que l’on suscite des réactions antagonistes, c’est que Pluton est de la partie… et en effet, il est conjoint au Soleil chez le chroniqueur ! Mais évidemment, cela ne s’arrête pas là…

Entre sentiment d’infériorité et mégalomanie

Son thème présente de plus une dualité entre deux pôles bien opposés qui se compensent l’un l’autre.

Thème astral Cyril Hanouna

Dans son thème on note :

  • Cette Lune-Saturne sur l’axe Ascendant-Descendant qui dénote plutôt d’un sentiment d’infériorité, voire d’un problème de narcissisme. Avec la Lune en maître d’ascendant, en exil en Capricorne, en maison VI (maison de la Vierge), il existe une faille, une vulnérabilité, et une auto- dévalorisation, avec ce Saturne en exil qui inhibe et bloque la confiance en soi.

Avec Lune-Saturne, on parle du complexe de sevrage, d’une relation à la mère probablement très forte (pour un ascendant Cancer, avec une Lune angulaire) avec laquelle on n’a pas coupé le cordon. C’est d’ailleurs elle qui l’appelait « Baba », surnom qu’il a conservé par la suite…

Les trois planètes orales (Jupiter, Lune, Saturne) se trouvent angulaires, ce qui fait de lui un orateur et induisent aussi une avidité compensatrice du manque initial.

Ce qui est intéressant ici, c’est que la Lune opposée Saturne trouve un soutien avec Jupiter en domicile au MC, planète « échappatoire » (reliée par trigone à Saturne, et par sextile à la Lune) : c’est par son métier qu’Hanouna se narcissise et trouve la confiance en lui dont il a besoin…

  • D’un autre côté, une triple conjonction Soleil-Mars-Pluton, indice de toute-puissance et d’une « problématique de pouvoir » qui lui donne la capacité à combler la faille narcissique.

Dans cet aspect, c’est plutôt la relation au père qui est pointée du doigt.

Concernant la conjonction Soleil-Mars (en exil/chute en Balance), on évoque le complexe de « castration » face à un père médecin, brillant, avec lequel il était peut-être difficile de rivaliser, de trouver sa place, en se sentant à la hauteur ? Cette conjonction, au carré de l’ascendant et au maître d’ascendant, dénote en général d’une difficulté pour s’imposer et affirmer sa virilité, mais elle va ici se compenser grâce à Pluton conjoint, qui lui confère un côté énergique, combattif et un grand besoin de pouvoir… Il va donc « en rajouter » afin de se prouver, et prouver aux autres, qu’il « en a » !

Il faut dire que la prégnance familiale impacte beaucoup cet affectif Balance/Cancer : et on sait combien un petit cancérien a besoin de sa famille. Difficile de passer à côté de cette maison IV (les racines) contenant 4 planètes :

« J'ai habité chez mes parents jusqu'à 32 ans. Quand je suis parti, j'avais l'impression d'être parti à 17 ans. »

  • Enfin, l’opposition angulaire Vénus (petite fortune) à Jupiter (grande fortune) apporte au personnage, ce côté heureux de vivre et chanceux, même si l’aspect suppose aussi quelques excès (autosatisfaction et principe de plaisir…).

En résumé, qui est Cyril Hanouna ?

  • Un être qui compense ses manques par des attitudes et comportements de toutepuissance

Le maître d’AS en exil et en VI n’est pas confortable et fragilise le personnage lorsqu’il est en dehors de la scène. L’énergie apportée par Mars et Pluton lui apporte la capacité à se battre, et le Capricorne lui permet de tenir la durée.

On remarque qu’il est bien plus à l’aise pour défendre les faibles, les victimes, et bien plus vindicatif lorsqu’il fait parler des intellectuels, des personnages puissants…

  • Un personnage cyclothymique susceptible de passer par des hauts et des bas

Il existe une dualité avec l’importance de Saturne et celle de Jupiter qui peut se traduire au niveau de l’humeur qui passe par des extrêmes, avec des périodes de vie où il sera en haut de la vague et d’autres où il connaîtra des revers.

  • Un affectif avant tout qui a besoin d’être aimé

Jupiter au MC lui donne indéniablement un côté sympathique et généreux, et son amas en Balance, un grand besoin de plaire et d’être aimé. Quant au côté lunaire et Cancer, il en rajoute sur l’importance des affects dans sa vie.

  • Un justicier, redresseur de tort un peu (trop) épidermique

Vénus, Jupiter et Pluton se retrouvent fréquemment chez les personnes qui ont un sens de la justice exacerbé et qui ruent dans les brancards lorsqu’il y a une iniquité : c’est le trio type du parfait Robin des bois qui prend à cœur certaines causes qui engendrent chez lui le besoin d’agir et réagir !

Mais il est vrai que, même si Saturne joue parfois son rôle de frein, l’emballement jupitérien est bien souvent là et avec Mars dans la boucle, difficile parfois pour lui de ne pas se laisser entraîner par ses émotions !

Avec Lune et Mars en carré et le signe du Cancer, Cyril est avant tout un Surémotif-Primaire, facilement explosif et colérique, dont les mots dépassent parfois sa pensée… et la confiance jupitérienne peut l’emmener assez loin sur ce terrain, en débordements en tout genre.

Pourquoi est-il tout particulièrement sur le devant de la scène actuellement ?

La conjonction Jupiter-Neptune céleste est en Poissons au carré de Mars, propice aux débordements émotionnels, comme aux coups d’éclats médiatiques (Neptune, planète des masses et des ondes…).

Le 10/11, lors du clash entre Cyril Hanouna et Louis Boyard, il y avait de plus une Lune Mars en Gémeaux. Répétition de son carré Lune Mars natal et de son aspect Jupiter Neptune.