← Retour

L'horoscope confiné d'avril 2020

Le 10 avr. 2020 par Invité.

♈️ Bélier
Alors chez nos amis Béliers, il s’agit d’un bon mois pour faire le point… ça tombe bien, ils sont tous bloqués à la bergerie.
Pas facile facile pour ces énergiques passionnés de la vie !
Une astuce pour canaliser tout cela : pourquoi ne pas profiter du confort de la paille ou d’un matelas en laine pour croquer à pleine dents votre chère brebis … mais ne l’usez pas tout de même et laissez-en pour le lendemain.
Pour les célibataires, c’est l’occasion d’aller sur MÊÊÊÊtic, vous êtes plutôt bon communicant ces temps-ci… votre pouvoir de séduction en sera BÊÊÊÊcupler !
Attention toutefois aux Béliers de fin du signe, ça secoue pas mal depuis quelques temps… ne mettez pas le feu à la ferme sur un coup de tête du fait de votre impatience, surtout qu’en ce moment ça « bouge » beaucoup pour vous. Allez : prenez vos clous et votre marteau et tapez, il en sortira bien quelque chose et ça fait du bien.

♉️ Taureau
Pendant que certains s’agacent à la bergerie, ça remue encore plus à l’étable. Vous qui êtes généralement de tempérament calme, ne pas mettre les pieds dans les verts pâturages ne vous réussit pas du tout. Habituellement si proche de la nature, c’est bien triste de se retrouver si proche de quatre murs.
Vous avez le meuglement malin voire espiègle. Vous avez envie de vous amuser, de profiter de l’arrivée du printemps. Et vous commencez les confitures.
Les Taureaux de début de signe seront très épris de liberté et d’indépendance… Mais les alpages sont encore loin… Et finalement le train-train ça a du bon.
Un peu plus de chance pour les Taureaux de début mai qui pourront se détendre en écoutant de la musique, certainement des cloches d’ailleurs !
Quant aux Taureaux de mi-mai, profitez de cet arrêt pour préparer la saison de tauromachie à venir, c’est le moment d’affuter les cornes et les stratégies. Après le confinement ça va tourner en corrida ! Les toréadors n’auront qu’à bien se tenir.

♊️ Gémeaux
Nos amis Gémeaux vous êtes des cérébraux, mais figés, vous déprimez… Pas la peine de prendre les jumelles pour aller chercher loin. Bloqués dans un espace restreint, évadez-vous dans votre tête. Amateurs de logique, de bons mots et de changements pourquoi ne pas varier les plaisirs : Lundi Sudoku, Mardi Mots-Mélé,… et pourquoi pas aller piquer les mots fléchés de vos amis Sagittaire le Dimanche.
Les Castors, très imaginatifs, et souvent trop, c’est le moment de mettre cela en application en duo avec votre âme-sœur, parce que les sensations charnelles seront décuplées.
Quant aux Pollux, plus technique… ouvrez le Kama-Sutra !
Attention aux natifs de début juin : vous planez un peu sans savoir où regarder avec vos jumelles. Sauf la deuxième quinzaine d’avril (trigone de Mars) où vous serez sur les starting block.

♋️ Cancer
Nos amis les Cancers, vous qui aimez habituellement les ambiances intimes, votre petit cocon, votre petit trou dans ce gros rocher, alors que vous devriez être à votre aise en cette période de confinement, bien au contraire ce foyer habituellement si douillet est devenu une nasse, voire pire, un plateau de fruit de mer que vous devez partager avec autres palourdes et bigorneaux ! Est-ce que cela ne viendrait pas du fait que vous n’aimez pas changer trop votre train-train quotidien ?
Alors actuellement en période de grandes marées coté habitudes, c’est mouvementé… L’eau est trop chaude ? Le court bouillon aurait-il remplacé votre trou d’eau douce ? C’est comme si vos capacités à rêver étaient (elles aussi) circonscrites. Arrêtez d’appeler vos enfants et votre mère sans cesse vous allez les énerver !
Les Cancers de fin juin devraient sortir plus facilement leurs pinces de ce passage à marée basse en s’appuyant sur des valeurs d’indépendance et de liberté.
Les natifs de début juillet quant à eux pourront se réfugier dans leur imagination un peu plus fertile que les autres.
Hélas pour ceux de fin de signe, vous risquez de vous sentir « envasé » dans un marasme qui vous colle à la carapace depuis quelques temps. Ne vous réfugiez pas dans le sommeil le prince charmant ne viendra pas !

♌️ Lion
Les Lions sont en cage ! Oui mais celle d’un zoo, là où ils conservent leur faculté de briller. En effet, s'ils ne peuvent pas briller dans leur vie sociale (quasi inexistante actuellement) c’est dans leur tanière qu’ils le feront.
Vous saurez prendre soin des vôtres et vous faire apprécier pour vos dons d’organisation. Et personne ne grogne, car votre crinière est si belle que tout le monde est sous le charme.
Vos rugissements, loin de faire peur, sauront captiver les autres membres de votre ménagerie. Mais vivement que vous puissiez retrouver votre savane car votre énergie a besoin de plus grand pour exprimer tout son potentiel. Petit conseil : prenez une forte inspiration et rugissez très fort, 3 fois de suite, ça vous fera du bien.
Petit bémol pour les natifs de fin juillet, vous serez un peu plus électrique, impatient, épris pour retrouver votre liberté et la patience ne sera absolument pas votre qualité première. A défaut de ronger votre frein, rongez un os…

♍️ Vierge
Chères Vierges, vous les superstars du quotidien, est-ce que ce ne serait pas votre heure de gloire ? Si l’on vous connait ce n’est certainement pas le cas. Au lieu de profiter de ce moment, toute effarouchée que vous êtes en tant que Vierge, vous cherchez à sécuriser toujours plus les choses, à avoir toujours plus le contrôle, et que rien ne vous échappe. La logique et le contrôle, il n’y a que ça de vrai. Pas étonnant que vous soyez Vierge…
Mais si vous ne voulez pas devenir vieille fille, apprenez à vous appesantir sur vos lauriers et basculer du côté obscur de la Vierge folle.
Stop, Cendrillon, sors de ce corps !!! Oubliez un peu les tâches du quotidien. D’ailleurs, sur ce mois d’avril, il doit poindre en vous un désir de volupté, une envie de plaisir extrême qui pourrait venir brouiller vos valeurs carrées et logiques. C’est l’occasion d’aller au bal (enfin de danser dans le salon en en profitant pour astiquer le plancher dans la foulée…).
N’oubliez pas de rentrer avant minuit sinon le petit-déjeuner ne sera jamais prêt à 9h, et confectionnez de jolis masques multicolores avec des petites fleurs.
Les natifs de fin août sont susceptibles d’avoir une révélation qui pourrait venir faciliter leur vie quotidienne. N’en profitez pas ensuite pour chercher encore une fois une manière d’améliorer et d’optimiser cette innovation. Ne repartez pas dans une analyse « technique », prenez juste les choses comme elles viennent.
Les natifs de début septembre, vous pourriez vous retrouver dans une période de flou, voire faire face à des désillusions : oui ce n’était pas un carrosse… mais tout de même une belle citrouille ! Ce n’est pas si mal finalement, vous ne vous êtes lavé les mains que 20 fois…

♎️ Balance
Petite baisse de tonus pour les Balances, vous n’avez pas le vent en poupe, en effet il n’est pas évident de montrer son charme quand on est confiné à la maison, faute de marchés sur les places publiques ! Et cela fini hélas par peser.
Au foyer, votre charme ne perd pas de puissance, vous saurez œuvrer avec vos qualités de diplomate et de générosité pour maintenir un maximum d’harmonie.
Tantôt penchant à gauche, tantôt à droite, vous allez subtilement travailler à ce que l’ambiance de la maison reste à la paix.
Ce n’est pas si mal d’être tranquillement à la maison lorsque l’on est un hédoniste comme vous, attention néanmoins que votre gourmandise ne vous fasse pas trop prendre de poids.
En effet c’est par les petits plaisirs du quotidien que vous allez surmonter cette période de confinement. Mais que d’états d’âme quand il faut choisir entre Paul, Rodrigue ou Chimène pour papoter…

♏️ Scorpion
Vous n’allez pas vous laisser empoisonner la vie parce que vous êtes bloqués à la maison ! Cela ne vous perturbe pas. Tant que la vie garde du piquant !
Et avec tous les chamboulements dans le monde, vous êtes à votre aise. Vous en pincez pour les situations extrêmes et chaotiques. Mais n’allez pas en rajouter, bien que « carapacé » vous n’êtes pas invincible non plus. Et si vous révisiez la position du cheval à bascules du kamasutra ?
Pour les Scorpions de fin octobre, par plaisir de choquer, n’allez pas à l’encontre des règles de prudences valables pour tous et ne tentez pas le diable en faisant la nique à Covid…
Les natifs de début novembre, quant à vous, vous serez assez inspirés pour ne pas piquer la grenouille avant la fin de la traversée du mois d’avril.
Quant aux Scorpions de fin de signe, déjà secoués depuis quelques mois… le confinement est la période parfaite pour une bonne introspection, quitte à en déduire qu’il faudra repartir de zéro.

♐️ Sagittaire
Nos amis Sagittaires sont dans une période plutôt favorable, ils ont des facilités pour atteindre leur cible et leur projet, notamment par des appuis du collectif, du monde associatif ou amical. Si la flèche est tirée, elle attendra ses ambitions avec brio.
Vous aimeriez galoper et élargir votre environnement, hélas pour vous cela ne pourra se faire physiquement (le haras est bouclé) … néanmoins intellectuellement et mentalement tout est possible. C’est le moment de faire travailler la part humaine de votre symbole.
Pour ceux qui souhaitent encore et toujours galoper vers des prairies inconnues, pour passer le temps, rien ne vous empêche de faire une grille de mots fléchés.
Amoureux de la vie et de ses bénéfices, ne profitez pas de ce temps mis à votre disposition pour faire des excès alimentaires… et n’en faites pas un foin ! Certes Bacchus a du bon et le sport en chambre n’est pas mal non plus !

♑️ Capricorne
Les Capricornes sont nés sous le signe de la volonté, l’envie d’avancer, peut-être parfois lentement (pas facile avec une queue de poisson d’aller très vite) mais toujours avancer. Actuellement, il leur est impossible de profiter de vastes champs ni de grandes étendues aquatiques.
Concernant leurs initiatives, ils ont l’impressions de se heurter à des murs (pas compliqué lorsqu’on est confiné) ou de nager en rond (dans la baignoire). Il se peut que cela vienne d’un conflit avec une figure d’autorité, réfléchissez-y. Allez : osez ! Sortez 1H15 !
Les Capricornes de fin décembre pourraient trouver une voie d’épanouissement en adoptant une posture complétement nouvelle et non-conformiste. Deux pattes poilues à l’avant, une queue de poisson derrière alors pourquoi pas se laisser pousser des ailes au milieu ? Les plans sur la comète, vous connaissez. Mais pensez d’abord à cette année, 2030 est tout de même un peu loin !
Les Capricornes de début janvier pourraient trouver une voie de sortie en étant moins jusqu’au-boutiste, en apprenant à garder la foi mais en nuançant leur position (si vous ne pouvez pas vous isoler dans la nature, il y a de très bons reportages animaliers sur les chaînes documentaires). C’est le moment de vous lâcher un peu en prenant un verre et demi…
Quant aux capricornes de fin de signe qui peuvent se sentir dans la tourmente depuis plusieurs mois, profitez de cet arrêt sur image mondial pour souffler un peu. Vous n’avancez pas, et alors ? Personne n’avance actuellement. Lisez la méditation de pleine conscience de Christophe André et vous accèderez à la zénitude.

♒️ Verseau
Les Verseaux, vous avez le vent en poupe ou plutôt le ventilateur rafraichissant. Heureusement que nombre d’entre vous êtes bloqués à la maison, sinon il soufflerait un air de révolution dans tous les domaines que chacun de vous pourriez toucher. Vous êtes un puit à nouveautés. Mais c’est dans un cadre confiné que les changements s’opèrent. Avec vous, on ne s’ennuie pas, vous savez imposer dynamisme, et avec diplomatie, alors tout le monde vous suit.
Actuellement, il est bon d’avoir un Verseau au foyer, vous savez amener du plaisir à votre entourage et ainsi le temps passe plus vite même derrière les vitres.
Le 1er décan (Uranus carré) fourmille d’idées et surfe à donf sur la vague en imaginant les rencontres les plus folles sur le Web.

♓️ Poissons
Pauvres petits Poissons, épris de grands espaces et d’infini, vous faites pâle figure dans un aquarium. Très sensibles à la qualité de l’eau, si l’ambiance au foyer est tendue, vous chercherez tous les moyens possibles pour vous évader et tenter de retrouver un grand tout.
Vous risquez de partir dans une quête de plaisirs à outrance et pourriez négliger les autres membres du bassin dans lequel vous êtes bloqués. Cela risque de finir en bouillabaisse.
Faites notamment attention à votre régime alimentaire, vous pourriez faire des excès et la subtilité de la sole risque de tourner au gras du poisson pané cuit au beurre.
Les Poissons de début mars sont bien dans leur élément avec la conjonction de Neptune : prenez 2 tabourets, allongez-vous dessus et faîtes le crawl, à moins de faire des voyages dans l’astral après un petit joint, ou de lire un livre d’astro qui vous parlera.
Néanmoins, les Poissons chirurgiens seront pour leur part très heureux de pouvoir porter secours à nombre de personnes dans les milieux médico-sociaux.

Merci à Antoine Leblanc pour cet horoscope confiné, l'équipe d'Astro Bistrot vous en proposera désormais un tous les mois.